Îles Éoliennes

Images tagged "seascape"

no images were found

No comments

  1. Gilles Boucher de la Richarderie (1808) - 29 avril 2015 16:40

    BIBLIOTHÈQUE UNIVERSELLE DES VOYAGES
    “Les îles Eoliennes ainsi nommées autrefois de ce qu elles sont situées dans une mer extrêmement orageuse où les anciens supposoientque le dieu des vents Eole avoit établi son empire sont au nombre de dix savoir Lipari Vol cano les Salines Panaria Bazeluzza Lisca Bianca Datel Stromboli Alicuda et Felicuda On les appelle plus communément aujourd hui les îles Lipari du nom de la plus étendue de la plus fertile et de la plus peuplée de ces îles elles dépendent absolument de la Sicile poulie gouvernement civil et ecclésiastique Toutes ces îles suivant Dolomieu doivent certainement leur formation aux feux souterrains elles se sont élevées par accumulation au milieudelamerqui les baigne mais les éruptions qui les ont produites ou ensemble ou successivement sont antérieures aux temps de l histoire puisqu aucun historien ne parle de leur origine La petite île de Volcanella presque adjacente à l île Vulcano et qu on confond avec celle ci est la seule dont les anciens nous aient indiqué la formation qui remonte à l an 55o de la fondation de Rome […]”

  2. Ludwig Salvator d'Autriche (1868) - 29 mai 2015 12:22

    Ludwig Salvator, DIE LIPARISCHEN INSELN, Heinrich Mercy Ed, Praga 1893/96.
    “Immergé dans la mer enchanteresse de la Sicile, ces petites îles captivèrent singulièrement mon âme, elles m’apparurent pendant les rafales d’un de ces vents tramontanes, dont peut-être elles tirent le nom d’ Éoliennes, ou par l’un des trombes marines, qui accompagnent souvent les tempêtes de printemps, ou même je les contemplais couronnée de feuilles de vigne dans l’été chaud, ressemblant à des émeraudes dans les saphir de la mer azurée environnante. Ainsi je les ai rencontrée sous les lumières, dans tous les aspects et à tous les moments de l’année et toujours me furent chères, si bien que, après le tirage des îles Baléares, les j’ai voulu dédier mon travail aux sept Lipari.”